« Le Stucateur | Accueil | Le cri du fossile »

25 avr 2005

Commentaires

Laurent A.

Vous avez raison, il est donc impératif que je vous demande pardon ;)

L.

Non ! N'excusons rien, n'excusons rien...
(manquerait plus que ça... ;) )

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.